Le métavers, un univers nouveau mais plein d’opportunités

B2-iSH-O²

B2-iSH-O²

Publié le 28 octobre 2021 à 21h00

Le grand sujet du moment dans le milieu de la technologie et sans aucun doute le changement de nom de l’entreprise Facebook qui s’appelle dorénavant META. Il y a dans ce geste, une volonté évidente de montrer l’engagement de cette société pour la mise sur le marché d’un nouveau monde virtuel connu sous le nom de métavers. Avec un investissement pharaonique de 10 milliards de dollars sur les 12 prochains mois et le recrutement de plus de 10.000 salariés, Mark Zuckerberg, le patron de Facebook, affiche clairement sa volonté de devenir l’acteur principal dans le projet de construction d’un écosystème numérique. Alors, est-ce que ce métavers est un projet digne de science-fiction, un gadget pour geeks ou bien au final, une véritable révolution technologique qui aura autant d’impact dans nos vies que le fut l’arrivée d’Internet ?

Un monde virtuel pour quoi faire ?

Le principe de base est très simple. Avec une représentation numérique de vous-même, un avatar défini selon vos préférences, vous allez pouvoir interagir à l’intérieur d’un monde virtuel. Prenons quelques cas concrets afin d’illustrer les possibilités d’un tel environnement.

Muni d’un casque de réalité virtuelle, vous pourrez dans le cadre de votre travail être en contact avec des collaborateurs ou des clients dans un espace défini de ce monde virtuel et ceci en 3D. Faire une réunion de travail ou une présentation commerciale se fera aussi facilement que dans le monde réel. Cependant, ici, les avantages pour les entreprises sont clairs. Les déplacements à travers le monde réel ne seront plus nécessaires, entrainant des gains de temps ainsi que des économies et une baisse substantielle de leurs coûts structurels. Ce qui fait dire à Bill Gates que d’ici 2026, la plupart des grandes réunions professionnelles se feront dans le métavers.

Les commerces quant à eux et quel que soit le type de marchandises qu’ils vendent seront accessibles d’un seul clic. Toucher, essayer des produits dans les rayons virtuels seront un simple jeu d’enfant sans les désagréments d’une visite dans un magasin réel comme par exemple devoir subir une attente prolongée à la caisse. Mais cela ne s’arrête pas uniquement au monde du travail ou du commerce. La culture aussi deviendra disponible pour des gens qui y ont peu ou pas accès. Imaginez avoir la possibilité de pouvoir visiter les plus grands musées du monde dans leurs formes numériques qui seront une reproduction fidèle de leurs versions physiques. Se promener dans les galeries du Louvre, de l’Ermitage ou au British Museum deviendra aussi facile qu’une simple balade dans le monde réel. Ce qui nous était inaccessible jusqu’à présent, pour des raisons de distances, d’argent ou de disponibilité se fera en toute facilitée et liberté, tout en étant tranquillement installé dans son canapé.

Vos artistes préférés se produiront également dans ses environnements virtuels tout comme les grandes compétitions sportives quel que soit l’endroit où se dérouleront ces événements dans le monde physique. Le métavers vous permettra une expérience unique, une véritable immersion qui vous ressentir ces manifestations au plus près de l’action. Le monde de l’enseignement sera lui aussi impacté. Fini les amphithéâtres surchargés les transports en commun pour se rendre à l’université ou bien le fait de devoir déménager à l’étranger pour suivre les cours dans une école spécifique.

En clair, à travers ces quelques exemples, il était aisé de comprendre rapidement que nous sommes uniquement limités par notre imagination quant au devenir de l’exploitation et des avantages que peut apporter une telle innovation. Ce monde virtuel va abolir les limites du monde physique tel que nous le connaissant.

Un défi technique, mais une évolution inexorable

Facebook/META n’est pas le seul acteur qui se positionne sur ce marché qui devrait générer 800 milliards de dollars en 2026. Ainsi, il y aura une multitude d’univers numériques gérés par différentes grandes compagnies telles que Tesla, Apple, Nvidia ou Microsoft pour ne citer qu’elles. Cependant pas d’inquiétude pour le consommateur, tous ces écosystèmes numériques seront interconnectés par des systèmes d’exploitation compatibles les uns avec les autres. Avec votre avatar, qui sera unique, vous pourrez surfer d’un univers vers un autre comme vous le faites actuellement en naviguant d’un site Internet vers un autre. Certes, c’est un projet à long terme au moment où j’écris ces lignes. Il y a encore des défis énormes à relever au niveau technologique. Il faut d’abord une augmentation considérable du débit internet ainsi que des capacités graphiques des ordinateurs. C’est pourquoi les avatars que l’on vous présente aujourd’hui dans le métavers sont rudimentaires voir simplistes. Les outils vont également progresser. Je pense notamment au casque de réalité virtuelle dont les innovations porteront sur une meilleure résolution, le champ de vision accru ainsi que le confort de ses lunettes. Mais tout ceci va se faire beaucoup plus vite que prévu. La vitesse des avancées technologiques dans ce domaine est effarante. Chaque semaine apporte son lot de nouvelles avancées époustouflantes. Il n’en serait autrement, les enjeux sont énormes. N’oublions pas, une nouvelle fois, que l’on parle de 800 milliards de dollars de chiffre d’affaires dans les deux ans. Ce pactole se partagera entre les entreprises qui seront les mieux placées dans cette course afin de devenir le leader de cette révolution numérique.

La première fois que je suis allé visiter le monde virtuel, même si je n’ai pas été bluffé par l’aspect visuel de la chose, j’ai compris que tout allait changer. Il suffit de s’y rendre une fois pour constater et sentir la trajectoire que cette technologie va prendre. Dire que les metavers ne sont qu’un gadget et que les gens n’en voudront pas …. C’est extrêmement naïf. C’est un peu comme ceux qui vers la fin des années 80 disaient que l’Internet ne décollera jamais car les ordinateurs ne sont pas assez puissants, que les gens préfèreront toujours aller dans une bibliothèque pour chercher de l’information, ceux-là même qui disaient que les gens préféreront toujours écrire une lettre plutôt que taper sur un clavier. On voit très bien, aujourd’hui, qu’un tel raisonnement ne tient pas du tout. Donc si ce phénomène est inexorable, comment, peut-on, à notre niveau en tirer le meilleur parti possible économiquement parlant.

Une économie autonome et des opportunités :

D’un autre côté une véritable économie se développe sur les produits numérisés ou virtuels. Voyons ensemble une liste non-exhaustive des opportunités qui s’offrent à vous à travers deux cas concrets :

Les NFT (non fungible token) sont des formes d’actifs numériques uniques qui ne peuvent être contrefaites car enregistrés dans la blockchain. Les NFT peuvent prendre différentes formes et sont multifonctionnels. Par exemple, vous participez à un concert dans le métavers et vous voulez acheter un t-shirt numérique de votre artiste afin de le soutenir. Une fois acquis ce t-shirt ou NFT, il sera en votre possession et vous pourrez habiller votre avatar, vous permettant comme dans la vraie vie de vous démarquer des autres personnes de cet écosystème. Cela semble à première vue loufoque, mais Nike prend très au sérieux cette démarche. En effet, ils ont déjà enregistré des centaines de créations uniques disponibles uniquement sous forme de NFT. Ces actifs numériques peuvent prendre la forme d’art par exemple peinture, musique, films, etc. Les prix donnent le vertige. Acheter un NFT peut être synonyme de fantastiques plus-values…. Encore faut-il détecter la bonne opportunité. Union Btc est là pour vous conseiller.

Investir dans les cryptomonnaies : deux des domaines les plus chauds de l’année écoulée ont été les cryptomonnaies et le métavers. Les investisseurs ont afflué vers les deux dans l’espoir de gagner beaucoup d’argent. Comme ces deux domaines ne s’excluent pas mutuellement, vous pouvez investir dans les cryptomonnaies et le métavers en même temps avec les biens nommées cryptomonnaies du métavers. Cependant, tous les jetons numériques liés au métavers ne méritent pas d’être pris en considération. Jusqu’à présent, certaines cryptomonnaies du métavers ont rapporté beaucoup d’argent aux premiers investisseurs. Mais sont-elles encore intéressantes à l’achat aujourd’hui ? Pour certaines, la réponse est oui, pour d’autres : évitez-les. L’augmentation de ces jetons numériques dépendra de la capacité de leurs métavers à attirer les utilisateurs à l’avenir. Une fois de plus, n’hésitez pas à vous adresser à des spécialistes avant de faire le premier pas. Union Btc vous guidera afin de vous donner toutes les informations nécessaires et de vous guider.

Comme vous pouvez le constater le métavers est une révolution technologique que rien ne pourra arrêter. Tout comme Internet ainsi que les autres grands changements technologiques qui ont bouleversés l’histoire par exemple l’imprimerie, le métavers apportera son lot d’avancées autant bénéfiques que malsaines. Mais là nous entrons dans un débat philosophique que je ne voudrais pas entamer. Cependant, une chose est certaine : en tant qu’individu autant s’y préparer et savoir saisir les opportunités qui sont à portée de main comme le dit si bien l’adage « les bonnes opportunités ne viennent pas deux fois »

Comment acheter des crypto monnaies et/ou des NFT ?

Union Btc vous offre la possibilité d’acquérir et stocker des cryptomonnaies de votre choix ainsi que des NFT, facilement, rapidement et de manière sécurisée. Vous pouvez payer par carte de crédit, virement bancaire ou vous servir de notre système d’échange entre monnaies virtuelles (bitcoin, ethereum, litecoin).

Union Btc est une plateforme régulée d’échange de cryptomonnaies. Nous conseillons les particuliers qui désirent investir dans le bitcoin ou sur une autre monnaie virtuelle. Également, nos experts en trading vous donnent des conseils afin d’effectuer des transactions entre actifs numériques dans le but de vous faire générer des plus-values.

Investir dans les cryptomonnaies:
nos stratégies

AllEscort