La crise entre la Russie et l’Ukraine fait plonger les cours des cryptomonnaies, peut-être une belle opportunité financière.

B2-iSH-O²

B2-iSH-O²

Publié le 23 février 2022 à 15h00

 

L’accroissement des tensions entre la Russie l’Ukraine et le spectre d’un conflit majeur est en train de faire plonger les principales places boursières à travers le monde. Les cryptomonnaies n’échappent pas à ce phénomène. Comme lors de chaque grande période de tensions diplomatiques ou économiques et autres à travers l’histoire, les investisseurs en très souvent tendance à se délester d’une partie de leurs actifs afin de le placer sur des valeurs refuges. Certains le font par crainte des événements, d’autre par l’appât du gain au vu des hausses des valeurs dites refuges. Toujours est-il et quoi que soit la motivation de ces acteurs financiers les effets de vases communicants sont impressionnants par la vitesse des mouvements dans un sens comme dans l’autre. Aujourd’hui, pratiquement toutes les cryptomonnaies majeures sont impactées. On observe une baisse de la capitalisation totale des actifs numériques estimée à 400 milliards de dollars depuis le début de cette crise. C’est dans ce contexte que le Bitcoin (BTC) a reculé de 20 % ces derniers jours avec un repli du court se situant à 38.970 $. Les autres grandes monnaies virtuelles incluant l’Ethereum, le Solana ou le Cardono, pour ne citer qu’eux, on subit des tendances baissières similaires voir dans certains cas avec des tracés encore plus brutaux.

Acheter au son du canon vendre au son du clairon :

Ce vieil adage boursier signifie qu’il faut acheter une action ou un actif au son du canon, c’est-à-dire en pleine crise. Dans le cas présent, je pense bien évidemment aux cryptomonnaies majeures lorsque ces dernières sont au plus bas. Au contraire, vendre au son du clairon signifie que lorsque la fin des tensions diplomatiques et militaires apparait, c’est le moment idéal pour vendre ses actifs. En effet, cela correspond à des périodes où les investisseurs reprennent confiance dans les marchés et réinvestissent, entrainant la hausse des cours de ces actifs financiers impactés par la crise. Sans être devin et au risque de me tromper, les risques d’escalade débouchant sur un conflit majeur dépassant les frontières de l’Ukraine ne se semblent pas à l’ordre du jour. Ayant dit cela, il semble que cette période soit favorable pour celles et ceux qui désirent accroître leur nombre d’actifs numériques (par exemple Bitcoin) à des prix beaucoup plus abordables. La finalité de cette opération étant soit de revendre lors de la remontée des cours et générer des plus-values substantielles ou simplement les conserver. Bien évidemment, le but de cet article n’est pas de vous donner la marche à suivre en termes d’investissement, car nul ne sait réellement l’évolution de cette crise. Par contre, si je peux vous apporter une perspective différente des tendances actuelles des cryptomonnaies, j’espère ainsi vous aider à prendre la décision qui vous semblera le plus en adéquation avec vos intérêts.

 

Comment acheter des cryptomonnaies ?

Achetez vos premières cryptomonnaies sur Union Btc en quelques minutes. Nous vous guidons de l’inscription vers votre premier dépôt. En fonction du montant choisi, vous pouvez utiliser votre carte bancaire ou un virement pour des montants plus importants. Union Btc est une plateforme régulée d’échange de crypto monnaie soumise aux réglementations de l’Union Européenne. C’est pour vous un gage de sécurité et de tranquillité. Nous conseillons les particuliers qui désirent investir dans le bitcoin ou sur une autre monnaie virtuelle. Également, si vous le désirez, nos experts en trading vous donnent des conseils afin d’effectuer des transactions entre cryptomonnaies dans le but de vous faire générer des plus-values.

Investir dans les cryptomonnaies:
nos stratégies

AllEscort